logo ScriptNous contacter

VENIR NOUS VOIR (sur rendez-vous)

17 bis avenue Salvador Allende 33130 Bègles

Manuscrit

Aucun manuscrit reçu ne sera retourné. Nous ne publions que des textes d’auteurs associés ou des ouvrages qui témoignent de nos coopérations artistiques et culturelles. Toutefois, si vous souhaitez prendre un avis ou faire corriger vos écrits, n'hésitez pas à nous contacter.

CATÉGORIES :
Théâtre

PRIX PUBLIC

11,00 

Petites fêlures

Claude Bourgeyx

Les textes des Petites fêlures ont été interprétés par Claude Piéplu en partenariat avec Radio France. Ces lectures ont été diffusées dans le réseau des radios locales et sur France Inter. De ces diffusions radiophoniques sont nées un spectacle que Claude Piéplu a tourné dans de nombreuses villes de France.

RÉSUMÉ

Un militaire à la retraite (forcée !) trouve chez lui, venue on ne sait d’où, une vieille femme, madame Werner, dont il fera sa gouvernante. Une cohabitation tumultueuse.

On ignore son nom. Son pronom, c’est je. Il parle à la première personne pour mieux s’exprimer au nom de tous. Ce type-là s’engouffre tout entier, corps et âme, dans les fêlures ouvertes par les secousses de l’existence, s’y égare avec délices, et, dans ce dédale ombreux de culs-de-sac, satisfait ses petites fantaisies.

Ce je faussement anonyme, c’est notre part d’inavouable : nos petites envies de tuer, nos rêves de soumissions perverses, nos fringales de gloire ou, quand les choses de la vie nous dépassent, notre résignation à s’incliner devant la fatalité.

EXTRAIT

« Lundi matin, au retour des commissions, j’ai trouvé une inconnue dans ma cuisine, une femme d’une soixantaine d’années, d’une élégance discrète et d’humble maintien. J’ai été un peu contrarié que cette personne ait profité de mon absence pour s’introduire chez moi.
L’inconnu a décliné son nom : Werner. Son prénom, elle l’a passé sous silence. Elle a ajouté qu’elle venait pour la place de gouvernante.
La place de gouvernante ? Se pouvait-il que j’aie fait passer une annonce dans un journal et que je ne m’en souvienne plus ? Pris de court, je me suis contenté de dire : Ah ! bon… Très bien. »

 

Préface : 
Claude Piéplu

Fiche Technique

Dimensions : 14x22.5cm
Nombre de pages : 52
Poids : 160gr
 
Conception graphique : Frédérique Augry
Impression livre : Ballauze et Marcombe
 
Date de parution : juin 1996
ISBN : 978-2-911511-02-6

No results found.
DU MÊME AUTEUR :
Claude Bourgeyx
Mademoiselle Werner
Écrits d’amour
Demain, même endroit, même heure
Moulins à Paroles
Dernières fêlures
Le Père Noël n’embrasse plus
CATÉGORIES :
Théâtre
Oiseau Margelle
Moulins à Paroles
Écritures de l’Estuaire
Mademoiselle Werner
Les Comédies de l’Estuaire
Le Père Noël n’embrasse plus
Mascaret-Dérive d’Estuaire
Dernières fêlures
Les petites comédies de l’eau
Demain, même endroit, même heure
Nous autres
Nationale 10 Voix de passage