logo ScriptNous contacter

VENIR NOUS VOIR (sur rendez-vous)

17 bis avenue Salvador Allende 33130 Bègles

Manuscrit

Aucun manuscrit reçu ne sera retourné. Nous ne publions que des textes d’auteurs associés ou des ouvrages qui témoignent de nos coopérations artistiques et culturelles. Toutefois, si vous souhaitez prendre un avis ou faire corriger vos écrits, n'hésitez pas à nous contacter.

CATÉGORIES :
Théâtre

PRIX PUBLIC

10,00 

Le Père Noël n’embrasse plus

Claude Bourgeyx

Éditée à l’occasion d’une commande d’écriture de la classe d’Art dramatique du Conservatoire de Mérignac et de l’Iddac (agence culturelle du Département de la Gironde), cette tragi-comédie est iconoclaste et cruellement joyeuse. Elle célèbre l’art dramatique et invite les jeunes gens d’aujourd’hui à s’y risquer encore et toujours.

La pièce a été créée dans le cadre du festival « Circulez y’a rien à voir » le 31 mai 2010, salle de la Glacière à Mérignac, dans une mise en scène de Gérard David.

RÉSUMÉ

Cette pièce met en scène des personnages impatients de savoir ce qui les attend derrière une porte entr’ouverte d’où filtre un peu de lumière. Franchiront-ils le seuil pour trouver la gloire sur les planches ou le bonheur dans la vie ? « T’as qu’à croire! » répond l’auteur.

En embuscade sur cette fragile frontière où l’apprenti comédien cherche à rejoindre son personnage, lui, l’auteur, le prend soudain en fragrant délit de théâtre. Un brin sadique le loustic. Sorte de Père Noël défroqué, Bourgeyx feint de ne plus croire à la fiction pour mieux la servir. Il n’embrasse pas l’illusion d’un théâtre qui prétendrait ne plus nous tromper.

EXTRAIT

« Manu : Quand les pensées deviennent trop sérieuses, le mieux est de les évacuer rapidement. Actionner la pompe à vidange et se désemplir la tête ! Après ça on retrouve la légèreté de l’esprit.

Julia : Autant te prévenir : les beaux parleurs ça me soûle.

Manu : (Vexé) Toi, avec ta mère, tu n’as pas été soûlante, peut-être ? Et si je te parlais de la mienne, tu crois que ça te soûlerait ? La mienne elle a commencé par une psychanalyse qu’elle a vite arrêté pour se mettre au tennis. Elle s’est tout de suite sentie mieux et elle est devenue plus fréquentable.

Julia : Si j’étais sûre que ça fasse le même effet sur la mienne, je lui achèterais tout de suite une raquette et des balles. »

Fiche Technique

Dimensions : 14x22.5cm
Nombre de pages : 58
Poids : 104gr
 
Conception graphique : antoine Rathier
Impression livre : Copy-Média
 
Date de parution : mai 2010
ISBN : 978-2-911511-20-4

No results found.
DU MÊME AUTEUR :
Claude Bourgeyx
Demain, même endroit, même heure
Dernières fêlures
Écrits d’amour
Mademoiselle Werner
Moulins à Paroles
Petites fêlures
CATÉGORIES :
Théâtre
Mobylette
Mademoiselle Werner
Mascaret-Dérive d’Estuaire
Écrits d’amour
Écritures de l’Estuaire
Les Comédies de l’Estuaire
Demain, même endroit, même heure
Vues d’ici
Moulins à Paroles
Les yeux si clairs de Bonnie & Clyde
Petites fêlures
Les petites comédies de l’eau