logo ScriptNous contacter

VENIR NOUS VOIR (sur rendez-vous)

17 bis avenue Salvador Allende 33130 Bègles

Manuscrit

Aucun manuscrit reçu ne sera retourné. Nous ne publions que des textes d’auteurs associés ou des ouvrages qui témoignent de nos coopérations artistiques et culturelles. Toutefois, si vous souhaitez prendre un avis ou faire corriger vos écrits, n'hésitez pas à nous contacter.

CATÉGORIES :
Théâtre

PRIX PUBLIC

10,00 

Mascaret-Dérive d’Estuaire

CENEs 4

Dominique Paquet

Pour ce quatrième opus des Chantiers d’écriture nomades en Estuaire, une commande d’écriture a été passée à Dominique Paquet. Sous le titre Mascaret – Dérive d’Estuaire, l’auteure a imaginé une pièce de théâtre en 31 séquences.

RÉSUMÉ

Dominique Paquet réinvente un Roméo et Juliette dans un contexte moderne où les obstacles ne sont plus les rivalités familiales mais les différences culturelles et structurelles. Une ingénieure à la centrale du Blayais, bardée de diplômes et de certitudes, partage un fol amour avec une espèce de poète vagabond, autodidacte et jardinier, qui erre le long des berges de la Gironde, beaucoup plus à l’aise avec les oiseaux et les poissons qu’avec les humains, ses dissemblables. Histoire d’un amour impossible puisque tout les sépare.

EXTRAIT

« PAUL : Ensuite j’ai fabriqué une île. Il lui montre une petite boîte qu’il ouvre.
CLARA : Tu me fais mal, Paul. De l’eau dans la boîte.
PAUL : Et enfermé son clapotis. Écoute. Un tout petit clapotis contre la berge… et au loin un pêcheur qui godille.
CLARA : Oui.
PAUL : Je t’ai aussi apporté des roseaux. Et le souffle du vent. K7 de sons de l’estuaire. Les bulles de vase qui crèvent sous les pieds avec un rot sourd. J’aime ce bruit. On dirait que la vase est vivante. Comment te faire sentir la chaleur qui s’étend sur les îles ? J’ai pensé à la douceur du petit bruit… Il puise l’eau avec une coquille.
CLARA : Il te manque le grincement des gréement sous le ressac… contre le carrelet. Et la moiteur. Elle pleure un peu.
PAUL : Tu as des larmes radioactives ?
CLARA : Peut-être oui. Sourire. Je ne me suis jamais posé cette question dans la vie d’avant.
PAUL : Il manque aussi la vie des insectes. Leur bourdonnement qui fait si peur. Quand tu traverses leur nuage, tu as l’impression d’être un intrus. Le bourdonnement fait frissonner. »

 

Illustration de couverture :
Sirène séduisant un marin,
Destructorium vitiorum. Genève, 1500.

Coédition avec

Les Chantiers Théâtre de Blaye et de l'Estuaire

Fiche Technique

Dimensions : 14x22.5cm
Nombre de pages : 96
Poids : 160gr
 
Conception graphique : antoine Rathier
Impression livre : Copy-Média
 
Date de parution : août 2013
ISBN : 978-2-911511-31-8

No results found.
DU MÊME AUTEUR :
Dominique Paquet
Aucun résultat
CATÉGORIES :
Théâtre
Petites fêlures
Nationale 10 Voix de passage
Mademoiselle Werner
Oiseau Margelle
Écritures de l’Estuaire
Mobylette
Le Père Noël n’embrasse plus
Les Comédies de l’Estuaire
Nous autres
Écrits d’amour
Demain, même endroit, même heure
Les yeux si clairs de Bonnie & Clyde