logo ScriptNous contacter

VENIR NOUS VOIR (sur rendez-vous)

17 bis avenue Salvador Allende 33130 Bègles

Manuscrit

Aucun manuscrit reçu ne sera retourné. Nous ne publions que des textes d’auteurs associés ou des ouvrages qui témoignent de nos coopérations artistiques et culturelles. Toutefois, si vous souhaitez prendre un avis ou faire corriger vos écrits, n'hésitez pas à nous contacter.

CATÉGORIES :
Art | Poésie

PRIX PUBLIC

10,00 

Portes

Rémi Checchetto

avec des dessins de
Michel Herreria

 

Ce livre a été édité à l’occasion de la lecture, en juin 2003 à Cadillac, des 54 textes interprétés par 54 personnes (comédiens et habitants) dans le cadre du projet « Cadillac > Scène ouverte ».

RÉSUMÉ

Ce traité de savoir-vivre, à l’usage de ceux qui se cognent la tête contre les murs, réunit 54 textes sur l’art et la manière de pousser et passer les portes. Par ces portes battantes s’échappent des paroles cassantes ou caressantes pour dire la vie comme elle va. C’est beau et surtout ça respire le bonheur de s’ébrouer dans les mots. Parce que Rémi Checchetto écrit comme un jazzman, il faut le lire à voix haute et en impro.

EXTRAIT

« La porte, les portes, au moins une porte, qu’il y ait au moins une porte, qui ouvre sur les grands plateaux, les chevaux, le ciel orange, les troupeaux de bêtes avec cornes, le jardin avec fleurs, le chemin qui tourne doucettement, le lac bleu, qu’il y ait au moins cette porte, que cette porte au moins existe, existe pour de bon, pour de vrai, qu’elle ouvre, qu’elle s’ouvre quand on en a besoin, qu’elle soit là, pas loin, à portée de main, d’esprit, disponible, bien huilée, et qu’elle s’ouvre quand on en a besoin, quand il le faut, qu’il y ait au moins une porte, une sortie, une possibilité de sortie, une porte de sortie qui soit une porte d’entrée, que sortie communique avec entrée, que sortir cela soit égal à entrer, que sortir ce ne soit pas fuir ce soit égal à arriver, qu’arriver ce soit égal à réussir […] »

 

Photo de couverture :
Patricia Arminjon
(Portes des cellules de l’ancienne prison de femmes dans les combles du château de Cadillac)

Fiche Technique

Dimensions : 14x22.5cm
Nombre de pages : 56
Poids : 96gr
 
Conception graphique : antoine Rathier
Impression livre : Bookpole
 
Date de parution : juin 2003
ISBN : 978-2-911511-12-3

No results found.
DU MÊME AUTEUR :
Rémi Checchetto
Qui sommes-nous, qu’il nous faille cette encre dans le sang ?
Une île nouvelle
Valises
Littéraville
Bruissements, Ça hésite encore
CATÉGORIES :
Art | Poésie
Littéraville
Qui sommes-nous, qu’il nous faille cette encre dans le sang ?
J’ai un plan ! n°1
Une île nouvelle
Assemblages
L’Homme évidé
J’ai un plan ! n°2
Le Chieur de poivre
Eau «Asie»
Bruissements, Ça hésite encore
Cahier de randonnées n°2
La Vallée de l’étrange