logo ScriptNous contacter

VENIR NOUS VOIR (sur rendez-vous)

17 bis avenue Salvador Allende 33130 Bègles

Manuscrit

Aucun manuscrit reçu ne sera retourné. Nous ne publions que des textes d’auteurs associés ou des ouvrages qui témoignent de nos coopérations artistiques et culturelles. Toutefois, si vous souhaitez prendre un avis ou faire corriger vos écrits, n'hésitez pas à nous contacter.

CATÉGORIES :
Poésie

PRIX PUBLIC

8,00 

Qui sommes-nous, qu’il nous faille cette encre dans le sang ?

Rémi Checchetto

L'un comme l'autre poète et dramaturge, Rémi Checchetto et Didier Delahais inaugurent « Les cahiers d'ateliers ». Une collection où des artistes et des écrivains se risquent à dire ce qu'ils fabriquent dans leur atelier. C'est d'un rendez-vous manqué que ce projet est né, quand au printemps 2020 nous avons été contraints, pour cause de confinement, d'annuler les ateliers d’écriture prévus dans notre jardin sous le titre Jardiner les mots. Faute de pouvoir réaliser ce projet d'ateliers nous avons demandé à Rémi Checchetto et Didier Delahais de nous proposer un texte-témoignage de leur expérience d'écrivant. Ce qui donna lieu à une interrogation pour l'un et à une idée de fiction pour l'autre.

RÉSUMÉ

Le jardinage poétique pratiqué par Rémi Checchetto est une leçon de caresse pour mettre la langue en musique. Chacun des courts poèmes qui composent ce recueil est parcouru de frissons. De plaisir ou d'effroi, c'est selon. Parce qu'ici le gai savoir du poète a connu les vertiges de la mélancolie. L'encre jamais n'arrête la foudre qui carbonise la dentelle. Rémi Checchetto s'emploie à nous le faire sentir, par petites touches, dans une série de textes sans fioritures. C'est brut, c'est net. On passe d'une page à l'autre comme on franchirait un gué au milieu d'un flot tumultueux. Magiques alors nous apparaissent ces plages de mots en forme de carrés tracés au cordeau. Lire ces pages pousse à écrire sans tarder, pour sauver le peu de réel qui se cache sous nos ratures. Rémi Checchetto a un talent de trouvère, il chante les mots qui nous délivrent de la peur de dire les nôtres. Ainsi, dans l'atelier du poète, s'invente une écriture désirante.

EXTRAIT

« Les mots, un, un mot, juste un, parfois, le tourner, le retourner, le soupeser, le porte à l’œil, voir quoi en lui, voir quoi à travers lui, voir sa vigueur, sa charge de poudre, sa possibilité de paillettes, sa capacité de longue vue, comment il permet de voir loin, de voir le loin de près, retourner la lorgnette et voir le tout collé à soi à distance, on le met dans l’oreille d’enfant, on le met dans l’oreille de maintenant, on le soulève, viennent alors les images qu’il fait, les secrets qu’il évoque, les mystères qu’il convoque, on voit l’ombre sur soi, et l’ombre en soi où il va, la soif que cela forme et la réponse qui peut venir, le faire monter dans l’haleine, ça fait du son, il est beau ou pas beau, son son, il donne envie de continuer, de le continuer, de le gonfler, baudruche, montgolfière, piano le mot, il porte, nous porte, emporte, il descendra montera ou pas dans la main et deviendra ou pas le mot pour la plume au clair de la plume mon ami le mot. »

Fiche Technique

Dimensions : 16,5x24cm
Nombre de pages : 36
Poids : 108gr
 
Conception graphique : antoine Rathier
Impression livre : en Union européenne
 
Date de parution : septembre 2021
ISBN : 978-2-911511-45-5

No results found.
DU MÊME AUTEUR :
Rémi Checchetto
Portes
Valises
Une île nouvelle
Littéraville
Bruissements, Ça hésite encore
CATÉGORIES :
Poésie
Littéraville
Une île nouvelle
L’Atelier imaginaire
Bruissements, Ça hésite encore
Valises
Le Chieur de poivre
Eau «Asie»
Les enfants ruisselants
Portes
L’Homme évidé