Les Jardins d'à côté

Avec Sébastien Capazza, Philippe Granger, Michel Herreria, Philippe Jacques, Karen Gerbier, Myriam Lavialle, Vincent Monthiers

 

Projet qui met en scène et en débat les rapports de voisinages à l’échelle de la très grande rue Salvador Allende où est installée l’association Script depuis 2005. D’un jardin à l’autre, nous avons construit entre voisins de petits événements culturels, et mis ainsi en jeu les rapports de vis-à-vis. Des artistes ont fait équipe avec les habitants afin de créer ces occasions de rencontre tout au long de l’année à partir de septembre 2007.

 

Les 14 et 15 juin 2008, place César Frank, rue Allende et dans le jardin de l’association Script, ont été exposées et mises en scène les réalisations issues des propositions des artistes en relation avec les habitants. L’école maternelle, le club bouliste, le comité de quartier, le centre social et la fanfare «Les Meemeezes of Dct Larsene» se sont aussi associés au projet soutenu par la Ville de Bègles.

 

Clôtures d’échanges

Une proposition de Michel Herreria, plasticien et scénographe, pour mettre en scène un art mitoyen, avec les clôtures de jardins (présentation d’un prototype et de projets à réaliser avec les habitants).

 

La rue en images

Une proposition de Vincent Monthiers, photographe, pour révéler la rue par la réalisation d’une série de portraits de voisins en vis à vis et par une série de «collections anonymes»: frigidaires, ateliers, tondeuses, cabanes de jardins, bureaux, chambres à coucher, tuyaux d’arrosages...).

 

Histoires et géographies sentimentales

Une proposition de Philippe Jacques, dessinateur et architecte, et Karen Gerbier, plasticienne, pour réaliser l’album des habitants de l’avenue Salvador Allende à partir de récits et dessins qui disent nos manières d’habiter la rue.

 

Chanter la rue

Une proposition de Philippe Granger, auteur-compositeur, pour recueillir des mots à rimer et écrire une chanson entre voisins.

 

Jardins sonores

Une proposition de Sébastien Capazza, musicien, pour transformer les bruits et les mots du quotidien en partitions musicales électroacoustiques à partir d’enregistrements de voix et de sons effectués lors de rencontres avec des voisins. Diffusion sonore entre deux jardins.

 

Chers voisins

Une proposition de Myriam Lavialle, graphiste, pour raconter le proche et le lointain dans nos relations de voisinage (textes lus par Bruno Lecomte, Guy Lenoir et Jean-Paul Rathier).

 

 

 

 

 

Conception : Antoine Rathier