Voisinages 2011

Voisinages 2009

Les Jardins d'à côté

L’appel

Au printemps 2015, le ministère de la Culture lançait un appel à projets sous l’intitulé «L’action culturelle au service de la maîtrise du français». Notre réponse tenait en quelques mots : J’ai un plan !

Proposition adressée à des personnes réfugiées à Bègles, accompagnées par le Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile (C.A.D.A.) et participant aux activités du Centre social et culturel de l’Estey.

Mais un plan pour aller où ? Avec qui ? Pour faire quoi et comment ?

 

Pour aller à travers la ville de Bègles, de-ci de-là, avec  ceux qui ont eu envie de nous suivre... Pour faire sortir les mots de l’hiver, les réchauffer dans les bouches, les mettre au diapason de nos sensations, de nos émotions, de nos pensées. Pour tracer sur un plan les itinéraires singuliers de chacun(e), les imager avec des photographies des paysages traversés. Lieux agréables, accueillants, apaisants ou lieux inquiétants, menaçants, inhospitaliers. Puis légender toutes ces prises de vues avec de courts récits reliés les uns aux autres dans un cahier commun.

 

Pas plus compliqué que ça ! À condition de ne rien brusquer, de nous tenir dans l’écoute mutuelle des petites surprises de la langue : celles qui ouvrent au plaisir musical dans la découverte de sonorités nouvelles ; celles qui poussent à jouer avec le sens et même à contre-sens ; enfin celles qui apportent la joie de trouver le mot juste, un mot ami.

Alors peu à peu se disent et s’écrivent des espaces où l’on ne finit jamais d’arriver, des espaces que l’on ne finit jamais de quitter. Une poésie des commencements. Du re-commencement.

Jean-Paul Rathier

 

 

Conception : Antoine Rathier