TROIS RÉSIDENCES DE RECHERCHE ET DE CRÉATION

du Molière Scène d’Aquitaine à Bordeaux au Plessis - Théâtre à Tours

 

Sur le thème de l’autoportrait et du monologue théâtral, un premier chantier est ouvert, en novembre 2006 au Molière Scène d’Aquitaine à Bordeaux. Jean-Paul Rathier invite: Martine Amanieu, Laurence Armanville, Malika Béchame, Hélène Blackburn, Claude Bourgeyx, Vincent Bouiller, Joël Brouch, Rémi Checchetto, Jean-Yves Coquelin, Olivier Desagnat, Katia Estève, Michel Herreria, Antoine Garanto, Haleh Gheytanchi, Isabelle Lasserre, Guy Lenoir, François Mauget, André Mesplomb, Laurence Pollet-Villard, Jean-Paul Rathier, Jérémie Rolin, Catherine Zabjesky à découvrir des textes de Günter Anders, Louis Aragon, Alain Badiou, Rolland Barthe, Samuel Beckett, Maurice Blanchot, Yves Bonnefoy, René Char, Roberto Esposito, Jean-Michel Maulpoix, Bernard Noël, Valère Novarina, Francis Ponge, Olivier Py.

 

À partir de ces rencontres et de ces échanges sur le plateau, le cinéaste Olivier Desagnat (Ailleurs Productions) réalise un film, entre documentaire et fiction. Sous le titre «À qui tu parles?» se succèdent les prises de paroles de tous les protagonistes de la résidence.

 

De mars 2007 à mars 2009, sous le titre «C’est pas moi qui l’ai fait!», deux autres résidences sont organisées au Plessis-Théâtre de Tours. Poursuite d’une recherche sur l’autoportrait, à partir d’extraits des œuvres de Beckett, Genet, Giacometti, Perec, Duvignaud, Levé, Mauche, Blanchot, Lacan et quelques autres… Équipe de création: Michel Herreria (scénographie), Olivier Desagnat (vidéo) et avec Élodie Chamauret (comédienne), Jacques Vezin, Jérémie Strauss et Pascal Métot (comédiens).

 

Une coréalisation Script, OARA (Office Artistique de la Région d’Aquitaine) et la Compagnie José Manuel Cano Lopez.

 

 

 

 

 

 

Conception : Antoine Rathier