Institut Bergonié

2011 Vous me reconnaissez ?

Avec Karen Gerbier, Vincent Monthiers, Philippe Jacques et Geneviève Rando

 

En 2011, un axe Culture & Santé est intégré au nouveau Projet d’Établissement de l’Institut Bergonié (2011-2015) et le projet qui lie l’Institut Bergonié à l’association Script bénéficie d’un conventionnement triennal de la part des partenaires publics (financement DRAC, ARS et Région pour 2011-2012-2013).

 

Les artistes de l’atelier Nomade (la plasticienne Karen Gerbier, l’écrivain Geneviève Rando, le dessinateur Philippe Jacques et le photographe Vincent Monthiers) assurent chacun plus de 60 heures de pratiques partagées avec des patients et des professionnels de l’Institut.

 

Les Journées de Juin et de Décembre rassemblent une centaine de personnes autour notamment de la musique (1ère édition de la Fête de la Musique à Bergonié), des arts du cirque (avec la Cie Mauvais Esprits), du théâtre (lecture du texte «Électuaire du Discount» par son auteur Jérôme Mauche et par la comédienne Élodie Chamauret) et des arts visuels (expositions et rencontres avec les artistes de l’Atelier Nomade)...

 

La politique d’exposition du projet évolue, prévoyant de faire alterner chaque année une exposition d’art contemporain et une exposition de photographies autour de la thématique du Paysage.

 

Du 8 février au 9 mai, une quarantaine d’œuvres d’art contemporain sont accueillies à l’Institut. C’est la 3ème année d’un partenariat durable avec l’Artothèque de Pessac. Un nouvel espace est investi (le self) et le choix des œuvres se fait toujours en concertation avec les équipes qui les accueillent.

 

En fin d’année, le travail du photographe Vincent Monthiers est exposé dans les services. Pour la première fois dans le cadre du projet des œuvres sont installées dans les services d’Hospitalisation.

 

Le partenariat avec l’Opéra de Bordeaux se développe et, en parallèle des sorties à l’Opéra qui sont régulièrement proposées aux patients et au professionnels du Centre, des artistes de l’Opéra interviennent tout au long de l’année sur des projets expérimentaux en lien avec les membres de la communauté hospitalière : travail individuel et collectif autour de la voix avec B. Bonnet du Chœur de l’Opéra, réalisation d’une collection de blouses personnalisées avec les costumiers et couturiers de l’Opéra et travail de captation des bruits de l’hôpital avec L. Soulard (ingénieur son à l’Opéra).

 

Le 28/09, dans le cadre d’Évento, la chorégraphe Claudia Castellucci est invitée à l’Institut Bergonié pour faire partager à une soixantaine de personnes sa Célébration des Gestes Quotidiens.

 

 

 

 

Conception : Antoine Rathier